Le dilemme : devrions-nous créer une nouvelle typographie corporative?

—Josep Palau

Grâce à l’internet, il y a une quantité impressionnante de typographies disponibles. La technologie a fait en sorte qu’il est maintenant facile d’avoir accès à des polices de caractères créées par des petits studios de design qui, autrefois, auraient été peu connues.
   
Chez Ideograma, nous recommandons plus fréquemment des typographies issues des studios plus prestigieux, car leur design dépend beaucoup d’une connaissance artistique et historique des lettres. Par exemple,  nous suivons avec grand intérêt le travail d’Erik Spiekermann, de Lucas de Groot et de Jeremy Tankard – des gens dont le nom est synonyme de qualité.
 
Des typographies sur mesure

Une alternative qui devient de plus en plus abordable et intéressante – peu important l’angle sous lequel on le regard – est l’idée d’investir dans la création de sa propre typographie. Nous devenons le propriétaire légitime de lettres dessinées avec les particularités et les attributs spécifiques à nos besoins, tant expressifs que pratiques. 
 
Ce n’est pas difficile de trouver des bons typographes. Nous avons réellement l’embarras du choix. Sur le plan économique, lorsqu’on réfléchit aux coûts généraux de création d’une nouvelle identité corporative, celle d’une police de caractères originale n’est pas si grande. Chose certaine, c’est une option qui demande du temps. Il est donc prudent de commencer en créant les variations de la typographie qui seront dominantes vis-à-vis le reste de la famille, surtout le lettrage qui accompagnera toute communication clef, comme le logo. 
 
Une autre option est de modifier une typographie existante pour répondre à notre besoin précis. Par exemple, Ikea utilise une version avec empattement léger de « Futura ».  Au nom de « Ikea Sans », elle a été redessinée par Robin Nicholas, avec comme base le travail original du typographe Paul Renner, en 1927. 

Un autre exemple vient de Radio y Televisión Española qui a modifié une version de « Officina » - une typographie de Spiekermann. La résolution a été réduite pour répondre à des critères d’utilisation propre aux écrans de télévision et d’ordinateur.

Josep Palau

Associé et directeur général

Doué dans l’accord des hémisphères droit et gauche, Pep est une anthologie d’anecdotes, de paradoxes et de leçons qui nous guident au cours de chaque projet. Il est le charismatique Catalan qui illumine notre chemin au Mexique.

D'autres idées de Josep Palau

GBM

Un groupe financier en chef de file des marchés mexicains